samedi 22 novembre 2008

Que faire quand votre équipe en chie ? (10 conseils pour mieux vivre cette situation difficile)

La vie n'est pas un long fleuve tranquille. Encore moins la vie au boulot. La vie au boulot est souvent chiante, parfois exaltante, parfois réellement difficile. Horaires difficiles, charge de travail digne des mines de sel, collègues passifs ou encore requins qui vous mettent des bâtons dans les roues, pas toujours facile de ne pas rendre son tablier !

En ce moment je suis en train de vivre une de ces périodes au boulot : nous étions 9 nous ne sommes plus que 3, le boss est parti en nous laissant face à nos responsabilités. Parfois j'en oublie presque pourquoi j'ai signé (euh ah oui : tout connement parce que le job me plaît!!)

Je me suis forcé à prendre du recul pour analyser la situation, essayer de mieux la vivre (l'analyser, c'est un peu la maîtriser) et repartir de plus belle!
Voici donc 10 conseils pour continuer à apprécier son boulot quand vous et votre équipe en bavez!

1 - Se rassurer. Il est primordial de ne pas fermer les yeux sur ce que vous et votre équipe vit. Ce sont des moments difficiles, il faut en prendre conscience. Votre équipe est-elle menacée ? Va-t-elle disparaître ? Ce sont des questions que vous devez vous poser. Inutile d'insister sur l'importance de prendre des résolutions en conséquences si jamais vous apprenez que les jours du service auquel vous appartenez sont comptés.

2 -Relativiser. Une fois que vous êtes assurés de la survie de votre équipe et à fortiori de votre job (ouf!) il faut prendre du recul. Toute équipe, toute entreprise connaît des hauts et des bas. Il faut le savoir. Après le pluie le beau temps (sauf si vous habitez la Bretagne, où après la pluie...la pluie :-) (les bretons : lâchez-vous dans les commentaires :-)

3 - Step-up. Prenez vos responsabilités ! L'équipe souffre ? Vous souffrez ? Alors ne soyez pas passifs, tirez la sonnette d'alarme, proposez des plans d'améliorations, de recruter des gens, postulez au poste de votre boss qui est parti! N'importe quoi mais faîtes quelque chose !

4 - Montrer l'exemple. Il est trop facile de dénigrer, de laisser pourrir les choses. Faire ça, vous pourrira vous aussi. Qui peut se lever tous les matins en se disant :"Mon job est nul !" Pas moi en tout cas, et je suis sûr que vous non plus. Alors continuez de faire votre job proprement, pas pour les autres (même si cela aura un effet positif sur les autres) mais surtout pour vous même.

5 - Prioriser. Impossible de faire les mêmes choses à 3 qu'à 9. Vous le savez, tout le monde le sait, et pourtant on demande à votre équipe de couvrir le même périmètre qu'avant. Ce que je fais ? Je priorise. Des choses sont vraiment importantes, choses pour lesquelles vous avez été engagés, d'autres choses sont dans votre to-do liste alors que vous pourriez déleguer, les faire plus tard, ne pas les faire du tout à condition de prendre le temps d'expliquer votre situation et de remettre tout le monde face à ses responsabilités : vos collègues qui savent que vous êtes moins nombreux, votre boss qui sait que vous êtes moins nombreux, mais vous aussi, qui réaliserez que vous n'êtes pas Super(wo)man.

6 - Eviter le syndrôme "Petit Jésus". Ne portez que votre croix ! Sachez dire Non. Vous ne pouvez pas tout faire, vous ne pouvez pas répondre à toutes les sollicitations. Sachez-le, et faites le savoir. Contrairement à ce que l'on peut penser de prime abord, ce n'est pas preuve de faibesse mais d'intelligence!

7 - Informer et Expliquer. Dire non est difficile et frustrant. mais il est important de bien faire comprendre pourquoi vous dites non. Que c'est une décision motivée par les circonstances et non par un maque de motivation chez vous, ou un désengagement, mais parce que les circonstances du moment l'exigent. Prenez du temps pour l'expliquer.

8 - Sortir. Vous ne viviez pas au boulot lorsque vous étiez nombeux, ne le faites pas même si la force de travail diminue dans votre équipe. Je ne parle pas de ne pas se montrer présent et disponible et bon camarade quand il y a "un coup de feu" inattendu. Je parle de ne pas faire des journées à rallonge tous les jours pour masquer ces difficultés. Masquer les difficultés n'aide pas à les résoudre pas vrai ? De plus, lorsque les temps deviennent durs au taff, il est encore plus important de sortir, de voir des potes, de passer du temps avec sa famille, de s'occuper de soi, de faire du sport... Comme le disent les plus grands intellectuels de l'université de Fort Boyard : "Sors! Sors! Viiiiiiiite!"

9 - Serrer les dents. S'accrocher. Je sais bien que malgré les conseils précédents, vous passerez des moments difficiles (Je passe des moments difficiles). Serrez les dents, sachez que cela passera. Même les bretons voient le soleil !

10 - A vous de me le dire ! Quels est votre conseil pour mieux traverser les moments difficiles au boulot ?

2 commentaires:

yogi a dit…

En bretagne, il ne pleut que sur les cons. :)

Monsieur J a dit…

Hello Yogi, tu es sûr pour cette histoire de cons ? Non parce qu'il a vachement plu sur moi là bas...
:-)