jeudi 5 janvier 2017

La gratitude, un secret du bonheur

Je me suis cassé le pied en novembre. Depuis  j’ai conscience de l’utilité d’avoir deux pieds pour marcher ! Alors oui, des fois il faut perdre ce que l’on a pour se rendre compte de son importance. (et hop, un petit cliché, tranquille)

Cela fait 8 semaines maintenant et après avoir passé des moments plus que pénibles, je remarche. Et c’est fou comment j’aurais tendance à oublier ces 8 semaines de galère et de reprendre pour acquis le fait de marcher sur mes deux jambes.

Aussi je gare en tête tous les jours, lorsque je marche lentement et que mon pied me tiraille un peu, un sentiment de gratitude envers mon corps qui a guéri.
Rien n’est jamais figé, pour le pire comme pour le meilleur.

C’est vrai pour le corps, c’est vrai pour le boulot. Le pire succède au meilleur et vice versa. Après la pluie vient le beau temps. (tac ! grand chelem de clichés !)

Aucun commentaire: